Vence (06) - Immobilière Méditerranée

Vence (06) - Immobilière Méditerranée

Meaux (77) - La Résidence Urbaine de France

Meaux (77) - La Résidence Urbaine de France

Vincennes (94) - Immobilière 3F

Vincennes (94) - Immobilière 3F

Villeneuve-d'Ascq (59) - Immobilière Nord-Artois

Villeneuve-d'Ascq (59) - Immobilière Nord-Artois

Acquisitions de patrimoines : priorité à l’amélioration du bâti et à la proximité

Publié le 16/04/2017

Afin de renforcer son offre de logements sociaux en zones tendues, 3F est à l’écoute de toutes les opportunités, dont les reprises de patrimoines. Fin 2016, 3F a ainsi acquis le patrimoine de l’Office public pour l’habitat de Vincennes (94), de la Société d’économie mixte de Vence (06) et d’ICF Habitat à Villeneuve-d’Ascq (59). Avec toujours un même mot d’ordre : réhabiliter le patrimoine et assurer une gestion de proximité.

124 logements acquis auprès de la SEM de Vence 

Immobilière Méditerranée (IMED) a remporté, fin avril 2016, la consultation lancée par la Société d’économie mixte (SEM) de Vence pour la cession de son patrimoine locatif social. Le 28 décembre dernier, IMED et la ville de Vence ont ainsi signé le transfert de 124 logements et de 5 commerces répartis sur 35 immeubles, tous situés en cœur de ville. « En 2017-2018, nous consacrerons 1,2 million d’euros à l’amélioration du parc acquis », précise Jean-Pierre Sautarel, directeur général d’IMED. En plus de ce patrimoine, une trentaine de logements sociaux, actuellement en chantier ou en cours de montage, sera transférée à IMED à chaque livraison. Afin d’assurer une gestion de proximité, IMED a d’ores et déjà ouvert un bureau dans le centre historique de Vence au sein duquel le gestionnaire d’immeubles pourra accueillir les locataires.

876 logements acquis auprès de l’OPH de Vincennes et 738 logements auprès de l’Opievoy

Afin de poursuivre des objectifs ambitieux de développement et d’amélioration de l’offre locative sociale à Vincennes, l’Office public pour l’habitat (OPH) a lancé, en octobre 2015, une consultation pour la reprise de son patrimoine. Son offre retenue, Immobilière 3F (I3F) a repris l’intégralité du patrimoine de l’OPH le 1er décembre 2016, soit 876 logements, portant son patrimoine total sur la commune à 1 053 logements. I3F s’est engagée à consacrer, dans les dix années à venir, 16 millions d’euros à l’amélioration du patrimoine acquis, dont près de 7 millions dédiés à des travaux de réhabilitation thermique. Par ailleurs, l’ensemble des salarié·e·s de l’OPH, soit 20 personnes, a rejoint les équipes de l’agence du Val-de-Marne d’I3F.

Depuis janvier, le patrimoine de La Résidence Urbaine de France (La RUF) compte quant à lui 738 nouveaux logements acquis auprès de l’Opievoy. Ce rachat s’inscrit dans le cadre de la loi Alur qui interdit désormais le rattachement d’un OPH à plusieurs collectivités territoriales : ainsi, l’Opievoy a cédé son patrimoine dans sept départements franciliens. « Un tiers des logements de l’Opievoy dans le 77 a été vendu à La RUF », précise Sandrine Espiau, directrice générale de La RUF. Par ailleurs, les six gardiennes et gardiens, le chef de secteur et la chargée de gestion locative de l’Opievoy ont rejoint les équipes de La RUF. 

97 logements acquis auprès d’ICF Habitat

Depuis fin 2016, les 97 résidents et résidentes de la rue des Victoires à Villeneuve-d’Ascq sont devenu·e·s locataires d’Immobilière Nord-Artois (INA), suite à l’acquisition de la résidence auprès d’ICF Habitat. « Nous gérons près de 900 logements à Villeneuve-d’Ascq, quasi tous situés dans le quartier du Pont-de-Bois. Avec cette nouvelle résidence, située en cœur de ville, nous diversifions notre offre », souligne Rémi Cervello, directeur général d’INA. Un gardien est aujourd’hui présent dans la résidence. Et conformément à l’engagement pris dans le cadre de la cession, l’immeuble sera prochainement réhabilité pour un montant de 3,5 millions d’euros.