Colocation 3F © Raphaël Dautigny

Colocation 3F © Raphaël Dautigny

Colocation 3F © Raphaël Dautigny

Colocation 3F © Raphaël Dautigny

Bienvenue chez nos colocataires !

Publié le 11/07/2017

La colocation en HLM, vous connaissez ? Depuis 2013, en Ile-de-France, Immobilière 3F propose aux jeunes des logements en colocation. Meublés, tout équipés, ces logements sont une solution « clé en main » adaptée aux besoins de mobilité des étudiant·e·s, jeunes actif·ve·s ou apprenti·e·s. Le point sur le dispositif.  

 Autorisée par la loi Molle de 2009, la colocation constitue une réponse concrète aux difficultés rencontrées par les jeunes pour se loger dans les zones tendues, tout particulièrement en Ile-de-France. Immobilière 3F y propose aujourd’hui plus de 100 logements à la colocation, répartis dans tous les départements.

La colocation 3F, pour qui ?

Les colocations 3F sont destinées à toute personne :

> âgée de moins de 30 ans
> titulaire d'un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation
> étudiante
> quel que soit son niveau de ressources.

 

La colocation 3F, comment ça marche ?

La plupart des logements proposés par 3F sont des trois pièces, disposant de deux chambres.

Les logements sont tous meublés et équipés, facilitant ainsi la mobilité des jeunes. La location du mobilier est  de 19 euros par mois pour chaque colocataire.

A noter, une quittance est établie pour chaque colocataire et il n’existe pas de clause de solidarité entre les membres de la colocation.

Le bail de location est  d’une durée d’un an mais peut être reconduit par 3F si la personne respecte toujours les critères.

Toutes les annonces de logements 3F en colocation sont disponibles sur le site Internet leader de la colocation: www.appartager.com

Envie de rencontrer nos colocataires ? C’est ici, en vidéo.
 

Chiffres clés 

124 logements 3F en colocation en Ile-de-France

330 jeunes en colocation 3F depuis 2013

Profil des colocataires 3F :
> 50 % ont entre 21 et 25 ans
> 48 % sont en CDI 
> 76 % avec des revenus inférieurs à 1 500€/mois
> 70 % étaient hébergé·e·s