Bâtiment biosourcé, une première signée 3F

En 2017, 3F a livré à Jouy-le-Moutier, dans le Val-d’Oise, sa première opération biosourcée, un mode constructif que l’entreprise souhaite développer dans le cadre de sa démarche de développement durable.

Situé dans la ZAC de l’Hautiloise et signée Muz Architecture et Urbanisme, la résidence comprend 65 logements sociaux, dont six maisons individuelles. Les 41 logements collectifs et les 18 logements intermédiaires bénéficient du label Bâtiment biosourcé de premier niveau. Celui-ci requiert un taux minimal de 18 kg de matière biosourcée par mètre carré et la mise en œuvre d’au moins deux produits de construction biosourcés.

 

Dans le projet 3F, le bois a été utilisé pour le bardage, la charpente, les parquets, les plinthes, les fenêtres et les portes intérieures.
Enfin, le programme est aussi économe en énergie. Il répond à la RT (Réglementation Thermique) 2012 - 10 % et recourt aux énergies renouvelables : 30 % de la production d’eau chaude sanitaire est assurée par une pompe à chaleur.